Legs - don par testament
Legs

Legs – le don par testament

Prévoir par testament de laisser une somme d’argent à une bonne cause est un geste généreux qui est reçu avec la plus grande gratitude de l’association.

Depuis 40 ans, l’Orphelinat de l’Enseignement Public assure l’assistance morale et financière des orphelins, pupilles de l’association, pour leur permettre de poursuivre leur parcours scolaire grâce aux dons et legs reçus.

 

Legs accordés à l’association depuis 40 ans

Legs MARCHAL-DIVOUX (1976)

Important legs composé de 145 actions Gantois, inaliénables pendant 20 ans.

Obligation testamentaire : les intérêts annuels étaient versés sous forme de bourses à des enfants du personnel du primaire.

21 bourses ont été attribuées de 1976 à 1999. Les actions Gantois ont été vendues en 2007(chute des actions en bourse).

 

Legs LERICHE (1993)

le plus important de tous les legs : 3 017 960,35 francs, soit 597 289 euros.

Obligation testamentaire : attribution de bourses importantes à des étudiants orphelins méritants.

La bourse était de 5 000 euros par an, attribuée en deux fois (octobre et mars) sur présentation d’un certificat de scolarité et certificat de réussite aux examens. Les bourses ont été attribuées de 1994 à 2013.

Le montant de ce legs était placé sur un compte particulier à la Caisse des Dépôts et Consignations et faisait l’objet d’un rapport financier indépendant des comptes de l’Orphelinat.

 

Legs Jeanne TAILLARD (1990)

5 735 francs.

 

Legs DREYFUS (1997)

1 million de francs, sans obligation testamentaire.

 

Legs LEROY Paule (2006)

9 076,98 euros.

 

DON DE l’AMICALE DES ANCIENS D’ANTIBES (2009)

1 318, 68 euros.

 

Legs Jeanne LAMBERT (2012)

36 613 euros.

 

Legs Marie REVOL (2011)

205 205 euros, sans obligation testamentaire.

 

Nouveau legs Marie REVOL (2015)

45 865 euros, sans obligation testamentaire.

 

C’est avec la plus grande reconnaissance que l’association remercie chacune de ces personnes qui ont permit à l’Orphelinat de l’Enseignement Public d’assurer le soutien moral et financier aux pupilles, orphelins.

 

Comment faire un legs ?

Pour laisser à son décès une somme d’argent à l’association, il faut le prévoir dans un testament. Ce dernier doit mentionner clairement l‘identité de l’association et son adresse. Le testament est révocable à tout moment. N’hésitez pas à demander conseil à votre notaire.

 

Association habilitée à recevoir un legs

Si toutes les associations peuvent recevoir des dons d’argent du vivant du donateur, seules certaines associations ont le droit de recueillir des legs après le décès. Les associations et fondations reconnues d’utilité publique telle que l’Orphelinat de l’Enseignement Publique (reconnue d’utilité publique en 1910).

Faire un commentaire :